Rejoignez la communauté des Messagers du Centenaire !

Pour les professionnels du tourisme, une page vous est dédiée en cliquant ici.

Être Messager du Centenaire c’est participer au rayonnement de Verdun 2016 et de la Meuse en partageant vos expériences et vos connaissances autour de vous !


Être messager du centenaire, c’est :

  • Redécouvrir la Meuse et son histoire
    sous un autre angle
  • 15JCGMEU016 charte messagers A4 HDParticiper à une expérience exceptionnelle pour Verdun 2016
  • Être un ambassadeur de l’histoire de son département

Vos outils :

  • Vous êtes tenus informés en avant-première des nouveautés et événements sur Verdun 2016
  • Vous êtes sollicités pour y participer comme un acteur privilégié
  • Vous faites partie d’une communauté partageant les mêmes valeurs, profitant d’une  animation régulière.

Vous pouvez télécharger la Charte de Messagers du Centenaire en cliquant ici.

Et à votre tour, vous participez au rayonnement de Verdun 2016 en partageant vos expériences vos connaissances autour de vous !

Formulaire d’inscription pour devenir Messager du Centenaire :

7 réflexions au sujet de « Rejoignez la communauté des Messagers du Centenaire ! »

  1. Né à Verdun, mes grands-parents ont connu la grande guerre. Mon grand-père a été blessé de la face et ma grand-mère a connu l’exode. J’espère que votre événement sera un succès, ce serait une belle façon de rendre hommage à toute cette génération.

    Aimé par 1 personne

  2. Toute ma famille est originaire des environs de Verdun ! Gincrey principalement et d’étain
    Certains étaient des villages détruits (douaumont / Dieppe sous douaumont..)
    Un grand oncle à ma mère Jean Baptiste Alcide LECOURTIER de Gincrey (adjudant) a été tué en 1917 sur la côte 304 pres de Verdun !
    Cette région a été tres marquée par la grande guerre et les cicatrices laissées m’ont toujours interpellées depuis mon plus jeune âge !
    Il ne faut jamais oublier et se souvenir en rendant hommage à tous ceux qui ont souffert !
    D’ailleurs , Gincrey petit village de 50 habitants â crée un musée très intéressant dans la mairie sur la grande guerre grave à l’initiative de son maire Monsieur Perriquet!

    J'aime

  3. Mon grand père Paul Lemoine , Médaille Militaire, croix de Guerre. Cité et blessé deux fois , il est inscrit sur le livre d’Or de Verdun au N° 196171 pour avoir y a combattu du 05 Mars au 21 Mars 1916 à la 1° CM du 3° Bataillon du 109° RI .Très simplement, il n’évoquait jamais les détails des combats. Ayant probablement vérifié que « l’indicible » ne pouvait être échangé qu’avec ses compagnons d’armes du 109 ,il les retrouvait chaque année, jusqu’aux années 70, aux réunions des Anciens qu’ il gardait comme sacrées, Un seul mot de lui résonne encore chez moi, le mot « Douaumont » , souvenir qui provoque encore un nœud dans la gorge tant ce mot était grave et lugubre .suffisant à résumer à lui seul, cet indicible « Enfer de Verdun »., tel que, comme le Saint Graal inatteignable, le Fort devait lui être resté gravé, dominant le Ravin de la Caillette lors de l’attaque du 08 Mars ( Pour le 109 ce jour là : Pertes Officiers 31 , Hommes 778 ).
    Ma dernière visite à Verdun date du Mardi 20 Octobre Ossuaire et Fort, avec 3 jeunes de la famille .
    Nous devons tous être disponibles pour que l’Hommage à tous ces jeunes d’il y a cent ans soit une réussite assurant la pérennité du Souvenir de tous ces disparus ,

    Merci de ce vous faites et je saurai être disponible si vous me le demandez .
    Bien Cordialement
    Jacques Lemoine

    J'aime

  4. Née à VERDUN en 1956, et y ayant vécu jusqu’en 2010, toujours attachée à ma ville où ma mère
    y vit encore, je tiens à participer à ce devoir de mémoire, y être associée, et être informée des évènements qui s’y dérouleront en 2016 dans le cadre du centième anniversaire de la bataille de VERDUN. D’autre part, secrétaire au sein d’une association basée dans les Vosges, j’envisage d’organiser pour 2016 un déplacement sur 2 jours (environ 50 personnes) pour faire découvrir ces lieux hautement symboliques que sont les champs de bataille. En ces temps troublés que nous vivons dans le monde, souvenons-nous des souffrances de nos grands-parents et parents. Que ce 100ème anniversaire soit porteur de message de paix dans cette capitale de la Paix qu’est VERDUN.

    J'aime

  5. Les milliers de petits ânes qui ont courageusement ravitaillé les soldats en première ligne ne doivent pas être oubliés. Que cette période de commémorations soit l’occasion de leur rendre hommage!

    J'aime

  6. Mon grand père paternel, Louis Michel Grieu, chasseur à pied (26ème BCP) s’est battu comme des milliers d’autres, à Verdun en 1916. Enterré à maintes reprises fois sous plusieurs mètres de terre, il s’en est sorti. Son nom est inscrit sur le livre d’or, au côté de ces nombreux incroyables combattants, eux aussi « acteurs » de cette monumentale boucherie. Dans les années 1970, ai enregistré sur magnétophone, son témoignage. Depuis, avec les objets qu’il m’a transmis, et des centaines d’autres glanés, suis moi aussi devenu « acteur » d’actions de Mémoire collective afin de transmettre à d’autres, plus jeunes, la connaissance et le respect . Comme des milliers d’autres, et des centaines d’associations, je participe ou organise des expositions et manifestations collectives. L’année 2016, centenaire des batailles de Verdun, de la Somme et du front oriental doit nous faire comprendre, surtout après les massacres d’innocents de l’an dernier, que la paix est le plus beau challenge de l’être humain. Défendons,la Paix. Par tous les moyens.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s